Liste noire du prélèvement forcé d’organes en Chine

Les États-Unis compilent une liste noire des officiels chinois liés aux prélèvements forcés d’organes sur les pratiquants du Falun Gong. Les responsables du Département d’État des États-Unis en charge des droits de l’homme dans la région Asie-Pacifique ont annoncé que le président Donald Trump avait ordonné de compiler une liste exhaustive des transgresseurs des droits […]

Lire la suite Liste noire du prélèvement forcé d’organes en Chine
Un pratiquant de Falun Gong battu sur la place Tiananmen à Pékin le 7 janvier 2001.

Le bureau 610

La persécution du Falun Gong a vu la création d’une entité spéciale en dehors de tout cadre constitutionnel et juridique : le bureau 610. Le 7 juin 1999, Jiang Zemin a donné un discours lors de la réunion du Politburo du Parti communiste. Il y a présenté sa politique d’oppression contre le Falun Gong. Lors […]

Lire la suite Le bureau 610
La police arrête un manifestant du Falun Gong sur la place Tiananmen le 1er octobre 2000.

Le 20 juillet 1999

Le 20 juillet 1999 dans la nuit, les autorités arrêtent dans toute la Chine des centaines de personnes considérées comme les responsables du Falun Gong. Suite à ces arrestations, les 20, 21 et 22 juillet, des dizaines de milliers de personnes manifestèrent à Pékin. Des milliers d’autres protestèrent contre ces arrestations arbitraires dans les grandes […]

Lire la suite Le 20 juillet 1999
Des centaines de Chinois manifestent silencieusement le long de l'avenue Chang'an, à côté de l'enceinte des dirigeants de Zhongnanhai de Beijing, le dimanche 25 avril 1999. Des milliers de personnes ont rempli la rue pour exiger le droit de pratiquer un système de méditation connu sous le nom de Falun. Il s'agit de la plus grande manifestation jamais organisée dans la capitale chinoise depuis le massacre de Tian An Men.

Du soutien à la répression

La situation entre 1997 et 1999 révèle une tension croissante entre deux tendances, telle une balance ne sachant pas où pencher. D’un côté, les pratiquants du Falun Gong étaient de bons citoyens, des personnes calmes et morales. D’un autre côté, ils étaient très nombreux. Les premières oppositions au Falun Gong à cette époque sont venues […]

Lire la suite Du soutien à la répression